langage machine, esprit étendu

J’ai accompagné Cindy Coutant pendant quatre mois, de mars à juin 2017 lors de sa résidence à Pugnac pour développer le projet Langage machine, esprit étendu.

«Langage machine, esprit étendu est un projet de recherche et de création qui se situe à la croisée de l’art, de la poésie, et des humanités numériques.
Avec 54 enfants de 3e cycle (CM1, CM2) à l’école élémentaire de Pugnac, nous avons essayé de comprendre ce qu’est l’informatique, puis la programmation, puis un langage formel, puis un signe.
Après des discussions animées au sujet de l’informatique, du réseau, des flux, des avancées technologiques, de l’intelligence artificielle et du post-humanisme, nous avons tenté de schématiser l’océan d’information et les différentes « cultures » qui échangent des données sous la forme de nations. Nous avons listé des usages et des comportements en faisant des phrases, puis nous avons conçu notre propre système d’écriture à partir d’un lexique réduit propre à l’objet de notre recherche.
Alors nous avons traduit, fait des versions et des thèmes, nous laissant guider par les signes et les mots et non par nos idées. Puis nous nous sommes interrogés sur ces phrases un peu insensées et surprenantes que nous n’avions pas pensées avant de les écrire.
Le projet Langage machine, esprit étendu a été réalisé dans le cadre du dispositif Création en cours. Ce dispositif national de résidences de jeunes artistes est piloté par l’établissement public de coopération culturelle Ateliers Médicis, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, et en coopération avec le Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.»

Texte extrait de l’édition «Langage machine, esprit étendu» réalisée en juin 2017 à Pugnac.